Pour faire suite à l’article sur mon expérience de l’épargne lyonnaise (et celle de François Fillon…) je voulais présenter quelques outils que j’utilise dans la gestion de mon budget. Je me suis d’ailleurs rendu compte au fil de mes recherches que les outils numériques et/ou applications étaient nombreuses sur ce sujet : Bankin’, Gérer mes comptes, Linxo, Budgea, etc. toutes ces applications ont en commun d’être des « agrégateurs bancaires », c’est-à-dire permettre de voir tous ses comptes bancaires au même endroit (environ un Français sur trois a des comptes dans différentes banques).

Cet engouement semble aussi démontrer que tout le monde est préoccupé par la bonne gestion de son budget. Je détaille ci-après trois outils assez différents même si le principe commun reste d’avoir un œil attentif sur sa dépense moyenne mensuelle.

« Gérermescomptes »

Il y a environ 4 ou 5 années que j’utilise cette application. Ce n’est pas la plus connue du marché, mais je la trouve pratique, et je vais vous en présenter les fonctionnalités. D’autres applications proposent des modèles similaires : agrégation budgétaire, suivi de budget et notifications de dépenses/revenus principaux.

Tout d’abord, il vous faut donner les informations de votre (ou vos) compte(s) bancaire(s) pour les lier à cette application. Il suffit pour cela de renseigner son identifiant et mot de passe utilisé sur le site habituel de sa banque. En ce qui me concerne, mes revenus sont domiciliés dans deux banques : mes comptes épargne à La Banque Postale (livret A, livret PEL, compte CEL) tandis que mon compte courant est chez ING Direct. C’est ce dernier compte que j’utilise quotidiennement pour mon salaire, mon loyer, mes achats, etc.

Un peu de publicité au passage : vous pouvez obtenir une Carte Gold Mastercard sans frais bancaire si vous faites d’ING Direct votre compte courant principal, ce qui est pratique pour retirer des sous à l’étranger, ou même pour l’assurance-voyage liée à une carte Gold. Je peux témoigner que fermer un compte La Banque Postale a été facile, ce qui me permet d’économiser des frais de tenue de comptes. Par ailleurs, sachez aussi que l’ouverture d’un compte parrainé permet de gagner 80€ parrain + 80€ filleul. Cela peut être intéressant de vous renseigner si vous voulez remplacer une simple carte bleue par une carte gold. C’est le concurrent le plus direct de Boursorama, dont Hector et Thomas font aussi la promotion !

Le premier avantage de cette application est d’avoir une vision globale de ses comptes. Ainsi, d’un seul coup d’œil, je vois l’état de mon compte principal (ING direct) ainsi que mes comptes d’épargne (domiciliés à LaBanque Postale).

C’est sympa de regrouper ses différents comptes sur une même application, mais ce n’est pas non plus une grande innovation ! La plupart des banques « traditionnelles »le proposent maintenant sur leur propre application mobile (c’est le cas d’ING Direct ou de Boursorama). La vraie plus-value de Gérermescomptes se situe dans la proposition d’une analyse fine de son budget, par catégorie de dépenses, via le libellé qui s’affiche d’habitude sur une écriture bancaire.

Comment cela fonctionne ? L’application est capable de diriger les dépenses vers 7 grandes catégories et vous pouvez en cliquant accéder au détail dessous-catégories (par ex : « sorties » regroupe des choses variées comme du cinéma, des expositions culturelles ou des réservations AirbnB). Cet aspect de l’application m’aide à connaitre ma dépense moyenne mensuelle. Il semble que le mois de Novembre 2018 ait été économe puisque j’ai dépensé ~1,000€,comprenant le loyer, la nourriture et tous les autres achats. Je peux aussi constater que mon loyer constitue la moitié de mes dépenses actuelles.

Note de Thomas : j’utilise les fonctionnalités de gestion de budget directement depuis l’interface de Boursorama, ce qui me permet de faire« deux-en-un ». Mais l’important n’est pas tant l’outil que vous utilisez que de faire le travail rigoureux de mesurer et de suivre son budget.

L’application permet aussi de recevoir des notifications soit par mail soit par push-up sur son téléphone.J’ai ainsi configuré une notification dans les trois cas suivants : solde inférieur à 1,000€, débit supérieur à 100€ ou crédit supérieur à 100€. Cela permet de suivre des dépenses ou revenus « inhabituels » comme le paiement d’une location AirbnB par exemple.

Autre aspect de l’application que je souhaite présenter : le suivi de l’épargne sur long terme. C’est une courbe qui montre l’évolution de son épargne sur plusieurs mois. Comme je l’ai expliqué lors d’un précédent article, le fait de travailler depuis quelques années permet de constituer progressivement une petite épargne. Cette courbe me permet d’un connaitre exactement le montant ! On voit d’ailleurs une hausse en début d’année2018 qui correspond surement au versement de ma prime commerciale (coucou le« 13ème mois » de salaire).

Enfin, dernier aspect de l’application – que personnellement j’utilise peu – c’est la possibilité de déposer tous ses documents administratifs(fiches de paye, paiement des impôts, factures et autres documents personnels…)sur un seul et même espace. Étant donné que ces informations sont souvent demandées pour louer un appartement, solliciter un crédit immobilier ou partir à la retraite, il est utile de les conserver en lieu sûr.

Bankin’

Cette application est surement la plus connue du marché. Bankin revendique la place de leader en Europe, avec 2,4 millions d’utilisateurs en France, en Angleterre, en Espagne et en Allemagne.Je l’ai téléchargé il y a peu pour la tester. Je ne peux que confirmer les louanges des commentaires sur l’Apple store (note moyenne de 4,6).

Les principales fonctionnalités de Bankin’ sont :

  • La traçabilité par grandes catégorie de dépenses
  • La prévision de solde de fin de mois pour éviter des découverts
  • La possibilité d’effectuer des virements vers un compte externe
  • La barre de recherche permettant de retrouver rapidement une transaction

Plutôt que de me répéter et présenter toutes les fonctionnalités de cette application, je vous conseille de regarder cette vidéo publicitaire (ici)et de l’essayer. Vous me direz en commentaire de l’article ce que vous en avez pensé. Moi je trouve que l’application est super intuitive et facile à utiliser !

Note de Thomas : Bankin’ est un concurrent direct de Gérermescomptes, présenté plus haut, et propose des fonctionnalités similaires avec une interface plutôt chouette… Je recommande ! La prise en main est très facile et la présentation des budgets sous forme graphique est particulièrement intuitive.

Bruno

Cet outil de gestion est plus original que les deux précédents. Il fonctionne directement via l’application « Messenger »de Facebook. Ce sont deux associés, diplômés de Télécom et de Supélec, qui ont lancé en février 2018 leur application « hi Bruno ». Il s’agit du premier compte permettant de mettre de l’argent de côté en gestion automatique, assisté par un robot qui calcule la somme à économiser.

Concrètement, chaque semaine,Bruno analyse vos comptes et trouve le montant optimal à mettre de côté et le transfère depuis votre compte courant vers un Livret Carrefour Banque rémunéré à hauteur de 1% (par an, pas par semaine, malheureusement !).

Je suis également en train detester ce service depuis quelques semaines. S’il est encore trop tôt pour vous dire si les montants épargnés sur le livret sont pertinents, je peux déjà vous assurer que la prise en main est très sympa puisque vous allez parler directement à un robot via Messenger. Trois modes de placement en épargne sont proposées au client : « détente », « normal » ou « ambitieux ».

La signature du contrat d’épargne demande la transmission et la signature de quelques pièces, notamment des pièces d’identité et une justification de domicile. Cela prend quelques minutes une fois que vous avez réuni et scanné ces quelques documents.

Suite à la signature du contrat, c’est parti ! En fonction de vos revenus et de vos dépenses, Bruno va automatiquement proposer des montants à épargner. Attention, l’utilisateur garde la main : il peut par exemple choisir (cf. ci-dessous) « plus tard »ou « accepter » pour les 27 € d’épargne proposés par le robot Bruno.Comme les autres applications, Bruno propose régulièrement un état récapitulatif des comptes.

La plus-value de cette application réside surtout dans le chatbot lié à Messenger qui donne à l’épargne un aspect très « tendance » et « fun », bien éloigné de votre conseiller bancaire proche de la retraite, sûrement un peu dépassé par toutes ces innovations bancaires !!

Note de Thomas : On revient ici au cœur du message, que nous vous avions partagé dans notre article sur les économies au quotidien. La meilleure approche pour commencer à épargner et à investir consiste à le faire de manière régulière, quotidienne même, à faire en sorte que l’épargne devienne un réflexe. Bruno s’inscrit parfaitement dans cette démarche : vous faciliter au maximum la vie, et rendre l’épargne simple et rapide… sans même nécessiter une énième application à télécharger, puisque tout se passe sur Messenger.

Je vous ferai suivre dans les prochaines semaines mon utilisation de Bruno, une application toute jeune qui sera surement fortement améliorée par la suite, mais aussi mes découvertes et mes tests d’autres applications et services qui peuvent vous aider à devenir un bon épargnant… et à le rester sur le long terme.  

Laisser un commentaire

Fermer le menu